Lignes directrices en matière de surveillance des enfants

Vous demandez‑vous si vous pouvez laisser votre enfant seul à la maison ou encore, si votre enfant est assez vieux pour garder des enfants?

On nous demande souvent des lignes directrices ou quelles sont les responsabilités des parents quand il s’agit de surveiller les enfants, d’engager une gardienne ou de laisser les enfants seuls.

Chaque situation est unique et doit être évaluée individuellement. Voici des lignes directrices pour vous aider à prendre la meilleure décision concernant la surveillance de vos enfants.

La SAE de Durham a été mandatée par le gouvernement de l’Ontario pour offrir des services de protection de l’enfance dans la région de Durham, en vertu de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille. Cette loi stipule que « La personne responsable d’un enfant âgé de moins de seize ans ne doit pas le laisser sans avoir au préalable fait le nécessaire pour assurer convenablement, dans les circonstances, sa surveillance et la fourniture de soins. » Elle prévoit de plus que « le père ou la mère d’un enfant âgé de moins de seize ans ne doit pas lui permettre de flâner dans un endroit public entre 24 heures et 6 heures. »

C’est donc aux parents de s’occuper de leurs enfants et d’assurer leur sécurité en tout temps. La loi interdit de laisser un enfant seul sans prendre de dispositions raisonnables pour sa supervision, son bien‑être et sa sécurité. L’inobservation de la loi peut conduire à des accusations criminelles.

Lorsque vous prenez des dispositions pour que quelqu’un s’occupe de votre enfant, tenez compte des éléments suivants :

  • L’âge de l’enfant à faire garder et l’âge et la maturité de la gardienne ou du gardien.
  • Le nombre d’enfants à faire garder; (Est-ce que la gardienne ou le gardien peut s’occuper de plusieurs enfants à la fois?)
  • Le comportement des enfants, leur tempérament et leur santé;
  • Capacité de la gardienne ou du gardien à s’occuper des enfants et pour combien de temps;
  • La sécurité de la maison où se font garder les enfants;
  • La proximité d’autres adultes (autre que vous);
  • Peut‑on vous joindre en cas d’urgence?
  • Est-ce que l’idée de faire garder votre enfant par une personne de sexe féminin ou masculin vous rend mal à l’aise?
  • Est-ce que l’idée de se faire garder par une personne de sexe féminin ou masculin rend votre enfant mal à l’aise?

Important : Bien qu’un enfant puisse prendre soin de lui‑même pendant une courte période, il peut être incapable de s’occuper d’un ou de plusieurs enfants.

Liste de coordonnées pour la gardienne ou le gardien de vos enfants (en anglais seulement)

Pour décider si vous devez laisser ou non l’enfant seul, tenez compte des éléments suivants :

  • L’âge de l’enfant;
  • Le comportement de l’enfant, son tempérament et sa santé;
  • Pendant combien de temps l’enfant sera-t‑il seul?
  • L’enfant sait‑il où vous serez et comment vous joindre?
  • Avec qui doit communiquer l’enfant en cas d’urgence et comment peut‑il le faire?
  • L’enfant connait‑il les règles à suivre quand vous n’êtes pas là?

C’est à vous d’enseigner à votre enfant quoi faire en cas d’urgence et quand vous êtes absent.

Dites à vos enfants à qui ils peuvent téléphoner pour demander de l’aide; et quoi faire s’ils ont peur ou si quelqu’un téléphone ou sonne à la porte. Mettez cette information par écrit et laissez‑la à la portée des enfants quand ils sont seuls.

Ne permettez pas à votre enfant de rester seul à la maison si cette idée vous rend mal à l’aise ou si vous pensez qu’il n’est pas prêt. C’est votre responsabilité de veiller en tout temps aux bons soins et à la sécurité de votre enfant.

Lignes directrices – Enfant seul à la maison

Nourrisson – 9 ans 

Un enfant de cet âge ne devrait jamais être laissé sans surveillance le jour comme la nuit. Un responsable compétent devrait être à l’endroit même où se trouve l’enfant.

10 – 12 ans 

De courtes périodes de surveillance indirecte pendant 1 ou 2 heures peuvent être acceptables pour ce groupe d’âge. Un adulte se trouvant dans la maison d’à côté ou l’appartement voisin peut exercer cette surveillance indirecte – si l’adulte est au courant de l’absence des parents et accepte de passer voir l’enfant à des périodes déterminées.

Une surveillance indirecte par téléphone n’est généralement pas acceptable pour ce groupe.

13 – 14 ans 

De plus longues périodes de surveillance indirecte (2 à 5 heures) sont acceptables pour ce groupe d’âge. Un adulte ou une gardienne ou un gardien d’enfants devrait être à la disposition des enfants par téléphone en cas d’urgence ou si l’enfant a besoin d’aide.

15 – 16 ans

À cet âge, l’enfant devrait être capable de rester seul pendant une journée complète. Le parent devrait être immédiatement à la disposition de l’enfant par téléphone s’il y a une urgence.

Ce ne sont là que des lignes directrices. Chaque enfant et chaque situation est différente et devrait être évaluée individuellement.

Téléchargez les lignes directrices relatives à la surveillance des enfants (en anglais seulement)